• Slider 3
  • Slider 3B

Le Mot du Maire

 

Chères Schlierbachoises, chers Schlierbachois

 

Bernard10 mai 2017

L'espoir

L'élection présidentielle est, comme l'a voulu le général de Gaulle, le grand rendez-vous électoral entre la nation et ceux et celles qui prétendent la représenter au mieux en lui proposant un projet pour le présent et une vision pour le futur.
Les Français ont élu à une large majorité un homme encore jeune, convaincu qu'il fallait sortir de l'affrontement partisan entre la gauche et la droite afin de remédier aux maux qui rongent le pays. Le pari est osé mais il est courageux.

Cette démarche surtout symbolise l'espoir. L'espoir de tourner une page de notre histoire politique en essayant de rassembler tous ceux qui font passer les intérêts de la France et des Français avant les leurs. L'espoir de redonner à notre pays son rayonnement en Europe et dans le monde en rappelant nos valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité.

L'espoir de faire redémarrer l'Europe avec nos partenaires et amis allemands afin de lui donner plus de visibilité et de raisons d'être fiers de faire partie d'une famille d'états qui ont choisi de vivre ensemble pour la paix et le progrès. L'espoir d'un nouvel élan pour notre pays qui doute tant de lui-même et qui oublie si souvent que la France n'est réellement elle-même que lorsqu'elle est unie devant les épreuves.

Le nouveau président a dit que cette tâche était immense. La situation économique, les malaises d'une société où les inégalités sont souvent criantes, où les laissés pour compte n'ont trouvé comme seul refuge que le vote extrémiste, les blocages de notre démocratie qui nous font loucher vers des régimes populistes où la volonté du chef s'appuie sur un nationalisme agressif et des libertés sous contrôle, tout cela contribue à ne pas faciliter la tâche du nouveau président.

 

Sans faire d'Emmanuel Macron un homme providentiel, la raison et même le coeur, pour beaucoup de Français, nous poussent à lui souhaiter bonne chance et à faire des voeux de réussite pour ses projets.

"Optimisme, confiance, courage, audace, volonté", autant de mots qui résonnent comme des mots nouveaux et porteurs de cet espoir qui doit nous guider.

Les mots ne suffisent certes pas. La présidence d'Emmanuel Macron sera jugée sur ses actes.

Au travail, monsieur le président !

 

Bernard JUCHS, Maire de Schlierbach